Motoriser votre portail vous offre un avantage incontournable. Comment choisir un moteur de portail ?

Dans cet article, vous trouverez les critères de choix d’un bon moteur de portail.

Les étapes essentielles pour choisir votre moteur de portail :

Voici les critères pour choisir votre moteur de portail sous forme d’étapes à effectuer :

1. L’état d portail à motoriser :

Il est nécessaire de vérifier l’état de portail à motoriser, car un portail en mauvais état ou mal installé ne doit pas être motorisé. Les critères primordiaux à prendre en compte avant d’installer la motorisation sont les bonnes conditions mécaniques du portail, son équilibre, les structures de support, si elles sont solides ou ont besoin d’être renforcées, l’ouverture et la fermeture du portail doit avoir une force inférieure de 150 N.

2. L’installation électrique :

L’installation de votre alimentation électrique doit être faite par un expert dans le domaine et nécessite d’être conforme aux normes en vigueur dans le pays dans lequel la motorisation est installée.

Il est obligatoire de réserver une ligne électrique spécifique à la motorisation et l’associer à une meilleure protection en se basant sur un fusible ou disjoncteur calibre 10A et d’un dispositif de type différentiel 30 mA. Privilégiez un moyen de déconnexion omnipolaire de l’alimentation et l’installation d’un parafoudre.

3. Les types de portails à motoriser

Le portail assure la fonction de l’accès des véhicules à une propriété, il existe deux types de portails :

Portails battants : ce type peut s’ouvrir vers l’intérieur de l’habitation puisqu’il se compose de deux vantaux et est adapté à la motorisation.

Pour les espaces réduits, les portails exposés au vent, il est conseillé d’utiliser des moteurs à vérin. Et pour préserver vos portails en minimisant les efforts sur sa structure, les moteurs bras sont les plus adaptés.

Portails coulissants : ce type permet un bon gain d’espace et très pratique en termes d’ouverture en bord de route.

4. Les mesures des côtes d’installation

Cette étape consiste à préciser la largeur et la hauteur du ou des vantaux puis à faire les calculs de l’écoinçon afin de définir le type de moteur à installer.

5. La définition des accessoires nécessaires :

Les accessoires indispensables pour les portails sont un feu rouge clignotant pour les portails situés sur la voie publique, des batteries de secours en cas de coupure d’électricité et un jeu de cellules photoélectriques en cas de mode automatique.

6. Le choix d’un bon moteur

Le choix d’un bon moteur pour votre portail dépend de la hauteur, la largeur et le poids du vantail ou vantaux, l’écoinçon mini, le déport des gonds mini et la vitesse d’ouverture souhaitée.

Motoriser vos portails est une bonne solution pour gagner en confort et en sécurité grâce à des équipements intelligents.

Notre équipe qualifiée vous assure l’installation des portails selon vos choix et vous apporte des solutions optimales grâce à la motorisation pour mieux faciliter vos accès.